Société d'Histoire et d'Archéologie de Haguenau
 

La cité des Rohan dévoilée

18 mars 2018

 

Ce n’est pas le temps froid, le vent glacial ni le verglas qui ont retenu les 45 participants de la première sortie de l’année de la Société d’Histoire de Haguenau qui se sont retrouvés le 18 mars pour une journée de découverte historique et du patrimoine. Bien accueillis par les responsables de la Société d’Histoire de Saverne et des environs, les participants se sont successivement fait guider à travers l’histoire locale des siècles passés qui a profondément marqué cette cité des Rohan. Situé au pied des Vosges et de son célèbre col qui de tout temps a été un passage, Saverne a depuis toujours été un site géo-stratégique exploité par toutes les civilisations passées. Cette région au pied des Vosges était occupée dès l’époque des Celtes, puis celle des Médiomatriques et des Triboques. La présence d’un ancien oppidum récemment découvert suite à la tempête Lothar en est une preuve. Les Romains se sont installés sur ces terres y créant un relais majeur sur l’axe Strasbourg-Metz-Trèves. C’est de cette époque que datent les premières fortifications de la ville qui furent longtemps le centre historique de la cité. Si les siècles suivants se sont avérés plus calmes, Saverne a été au cœur de la Guerre des Paysans et de la guerre de Trente Ans. De nombreuses batailles se sont déroulées dans les environs, laissant la ville en ruines et des populations décimées. Les émigrations successives ont permis de repeupler la ville et de lui donner un essor économique, industriel et commercial au cours des siècles.

 

Nœud majeur de communication

Saverne a de tout temps été un lieu stratégique dans les communications de la plaine d’Alsace vers le reste de la France au-delà des Vosges. En effet, dès les Romains, mais surtout au Moyen-Age le col de Saverne a fait l’objet de nombreux travaux pour favoriser le transport routier. La route actuelle du col a fait l'objet de nombreux travaux de voirie essentiellement réalisés au XVIIIe siècle. Le canal de la Marne au Rhin a été creusé entre 1839 et 1853 avec deux écluses se situant au cœur de la ville ayant nécessité la destruction de nombreux bâtiments. Le lieu stratégique de Saverne a vu dès l’Antiquité la construction de forteresses, mais en particulier celle d’un château médiéval qui fut transformé au XVIIIe siècle en résidence et qui a été incendié. Le propriétaire du château, le cardinal Louis René Édouard de Rohan décida la construction d’un palais plus somptueux que l’ancien. Mais le cardinal de Rohan ne put pas profiter de ce palais, étant entraîné dans « l’affaire du collier » qui le contraignit à terminer sa vie en exil. L’architecte Nicolas-Alexandre Salins ne put terminer le palais lorsqu'éclata la Révolution francaise.

 

Visites guidées

Délaissé jusqu’au Second Empire, le château dut sa conservation à Napoléon III, qui le fit achever pour y loger les veuves des hauts fonctionnaires décédés dans l’exercice de leur fonction. En 1871 le château fut transformé en caserne allemande, puis française en 1918. En 1952, l’édifice devient une institution municipale culturelle. Des visites guidées à travers le centre historique ont permis de voir et découvrir ces lieux historiques, de prendre connaissance et d’apprécier un grand nombre de bâtiments emblématiques, de belles maisons remarquables, des édifices religieux disposant d’un patrimoine exceptionnel qui font la richesse et la fierté des Savernois.

 
La cité des Rohan dévoilée
La cité des Rohan dévoilée

Voir toutes les actualités